Type and press Enter.

Changeons le monde en changeant notre mode de consommation

Le désastre écologique actuel nous incite à nous prendre en main et à modifier notre façon de consommer, qui doit être réfléchie et ne plus céder le coup à des impulsions.
Chaque produit de consommation a une histoire en amont, plus ou moins belle à raconter.
L’industrie du cuir fait partie des activités les plus polluantes au monde, outre le gâchis lié aux animaux qui sont tués uniquement pour leurs peaux et non également pour la consommation humaine, tel que nous le pensons communément.
Pour ces raisons , la marque Ypsa s’engage sur la transparence des composantes des produits et de sa fabrication.

Nous proposons des matières alternatives durables, mûrement réfléchies et choisies afin qu’elles soient les plus respectueuses possibles de l’environnement.
Nous avons choisi d’utiliser notamment du cuir de poissons, tanné et teinté uniquement à partir de végétaux, selon des méthodes ancestrales utilisées par les tribus de Laponie.
Il s’agit du procédé le moins polluant au monde et le seul à ne pas utiliser de chrome ni de métaux lourds.
Ces peaux sont robustes et solides, et présentent l’avantage d’être issues du recyclage.
En effet, à défaut de transformation en cuir, ces peaux seraient jetées.

Nous utilisons pour nos doublures du tissu d’écorce de liège du Portugal
Le liège  est lavable et sain.
Aucun arbre n’est abattu. Les écorces de liège doivent être enlevées afin d’entretenir l’arbre en bonne santé.  Un chêne-liège entretenu dont on prélève régulièrement l’écorce produit non seulement 250 à 400 % de liège de plus qu’un arbre sauvage, mais il est également capable de fixer plus de CO2, contribuant ainsi à la séquestration du carbone dans le bois et l’écorce.
De plus, le liège permet de lutter contre les incendies et de lutter contre la désertification.
[Le chêne-liège, une barrière contre la désertification. Source wwf]

Une fabrication locale
Les produits de maroquinerie (sacs et porte-cartes) sont fabriqués dans le sud de la France, à Graulhet, dans le Tarn, par un atelier à taille humaine ayant reçu le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).
Les sacs et pochettes en tissus sont également confectionnés localement par une équipe de femmes fortes et solidaires.

Des éléments métaliques sans métaux lourds
Recyclables, Sans plomb, ni nickel, ni zinc: Un choix de métaux propres et non polluants.

Les textiles utilisés: Nobles & recyclés
Les tissus utilisés sont des chutes issues de la Haute Couture.
Fabriqués en France, à la main, sur des métiers à tisser traditionnels